Eau potable et assainissement

Entre la ressource en eau et l’habitant-consommateur d’eau potable, le maître mot est la gestion. Sur tout son circuit, de la source à notre robinet, puis des égouts, à la station d’épuration et au retour dans la nature : l’eau est gérée par les collectivités qui en sont responsables.

Le circuit de l’eau, des services publics d’eau potable et assainissement

L’eau de notre robinet est potable car elle suit tout un circuit spécifique bien maîtrisé avant d’arriver chez nous. Elle est prélevée dans les cours d'eau ou captée dans les nappes souterraines. Elle est ensuite rendue potable par des traitements appropriés, puis acheminée via le réseau de distribution. Elle est contrôlée sur différents paramètres de « potabilité » du prélèvement à la distribution. 
Les eaux usées qui repartent sont collectées et acheminées vers les stations d’épuration. Là, elles sont traitées et débarrassées de leur pollution pour pouvoir être rejetées dans la nature, sans nuisance pour l'environnement.
Conclusion : l’eau potable qui coule au robinet ne provient jamais des stations d’épuration.

L’ensemble des opérations techniques menées dans le cadre de ce « petit cycle de l’eau » est assuré par les services publics mis en place par les collectivités locales. Sur chaque territoire, ces services publics sont organisés en fonction des ressources en eau utilisables, des distances entre les installations et les habitations, des moyens techniques nécessaires…
 

©Office français de la biodiversité, Matthieu Nivesse (d'après OIEau)