Liens de partage
  • Usages de l'eau
  • Biodiversité
  • Changement climatique
  • Qualité de l’eau

L’évaluation des politiques d’intervention de l’Agence

Publié le 06/01/2021

L’Agence s’est engagée depuis 2010 dans une démarche d’évaluation de ses interventions afin d’en mesurer l’impact, tant sur les milieux aquatiques que sur l’environnement socio-économique local et sur la gouvernance en matière de gestion de l’eau.

L'évaluation, en quoi ça consiste ?

Selon la société française d’évaluation (SFE), “évaluer une intervention publique, c’est juger de sa valeur au regard de critères explicites et sur la base d’informations spécialement rassemblées et analysées”.

Une étude d’évaluation s’organise selon plusieurs étapes :

  • la délimitation du cadre et l’élaboration du référentiel d’évaluation : les questions posées, les critères, les moyens de l’analyse… Elle permet de bien se réapproprier la politique publique concernée, ses objectifs, sa logique d’action et donc de définir des questions évaluatives vraiment adaptées ;
  • l’observation, la récolte et l’analyse de données et d’informations, ce qui se fait par le biais de documents mais aussi de nombreux entretiens et échanges avec les acteurs concernés, de zoom sur certains territoires représentatifs ;
  • l’élaboration du jugement évaluatif et des recommandations opérationnelles pour améliorer la politique publique.

Pourquoi évaluer ?

L’évaluation constitue un véritable outil d’aide à la décision au service de l’amélioration des politiques d’intervention de l’Agence, tant au niveau de leur pertinence et de leur cohérence, que de leur efficacité ou de leur efficience.

  • La pertinence

    Pour bien adapter les objectifs fixés à la réalité écologique, économique et sociale.

  • La cohérence

    Pour assurer une mise en œuvre de la politique et des moyens en adéquation avec les objectifs.

  • L'efficacité

    Pour que les effets obtenus soient à la hauteur des objectifs.

  • L'efficience

    Pour que les effets obtenus soient à la hauteur des moyens financiers engagés.

Pour aller plus loin

Une démarche conforme à la charte de l’évaluation

La démarche d’évaluation doit être rigoureuse et fiable, puisqu’elle amènera sans doute à faire des choix et à redéfinir des objectifs et des moyens d’intervention.

Pour toutes les évaluations réalisées, l’agence de l’eau se conforme donc aux principes de la charte de l’évaluation des politiques publiques et des programmes publics, guide élaboré par la SFE.

  • Pluralité

    Les comités de pilotage des évaluations intègrent des personnes extérieures qualifiées (partenaires, bénéficiaires…), des membres du conseil d’administration de l’Agence et des agents internes.

  • Indépendance

    Les travaux d’évaluation sont réalisés par des prestataires externes.

  • Compétence

    Les prestataires sont des spécialistes en matière de mise en œuvre et de conduite des évaluations.

  • Transparence

    Les résultats des évaluations sont publics. Des synthèses sont mises à disposition sur le site internet de l’Agence.