Liens de partage
  • Changement climatique

Jour 1 : Direction les sources de la Garonne

Publié le 22/06/2022

L'eau est un bien commun, les cours d'eau n'ont pas de frontière, ainsi la Garonne, fleuve emblématique du grand Sud-Ouest prend sa source de l'autre côté des Pyrénées.
C'est le début du voyage de nos jeunes aventuriers : top départ direction l'Espagne, le Val d'Aran pour en savoir plus !

Jeunes Odyssy 2022 - Vallée Artiga de Lin

Odyssy 2022 : en route vers les sources de la Garonne

Dans le Val d’Aran, le mot GARONA est synonyme de cours d’eau.

C'est une résurgence des eaux issues du massif de la Maladeta en Aragon, qui s'engouffrent dans le gouffre karstique du Forau de Aigualluts ou Trou du toro, et qui constituent la source principale de la Garonne selon Norbert Casteret qui en fit la démonstration en 1931.

Era Artiga de Lin / Uelhs deth Joèu

13% de l'eau de la Garonne provient du système karstique des Uelhs deth Joèu, source au coeur du Val d'Aran en Espagne.

Origine de la Garonne et aquifère karstique

On appelle système karstique l’ensemble constituant le bassin d’alimentation d’une source karstique, formé par les ruissellements de surface alimentant des pertes et tous les affleurements calcaires où s’infiltre l’eau des précipitations. La position de la source est fixée par le niveau de base du système, point le plus bas de la formation calcaire à l’affleurement (source https://www.encyclopedie-environnement.org)

C'est une zone privilégiée d'infiltration de l'eau.

Type de zone karstique (© BRGM/ A. Mangin/ H. Fournier-Tscherter)

Face au changement climatique et aux enjeux de la ressource en eau l'analyse du milieu karstique est d'importance.

L'eau stockée dans les "réserves karstiques" peut-elle être récupérée, utilisée ? Et dans quelle mesure ?

Quels impacts sur les écosystèmes ?

Antoni Freixes Perich - Dr. en sciences de la Terre présente ces travaux de recherche sur les sources de la Garonne et la particularité du milieu karstique.

En France, les aquifères karstiques couvrent 35% du territoire et constituent souvent d'importants réservoirs d'eau souterrains.

Sur le bassin Adour-Garonne (le grand Sud-Ouest), le déficit en eau est actuellement de 250 Millions de m3 et en 2050 le déficit sera de 1,2 Milliard.

En immersion dans cette 1ère journée : paroles des aventuriers

Vidéo « [Odyssy 2022] Top départ Odyssy 2022 »

Vidéo « [Odyssy 2022] Vallée de l'Artiga de Lin - à la découverte des sources de la Garonne »

Vidéo « [Odyssy 2022] Odyssy2022 - synthèse jour 1 »